LA MASSOTHÉRAPIE

Étymologiquement parlant, la massothérapie signifie "le massage qui soigne". Cette technique thérapeutique ancestrale existant depuis des milliers d’années était déjà utilisée par nos ancêtres dans de nombreuses autres cultures et civilisations et regroupe une grande diversité de techniques manuelles. Malgré des différences de philosophie et de types de manipulations, ces techniques partagent plusieurs points communs.

Ainsi, les principaux objectifs de la massothérapie sont de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l’assimilation et la digestion des aliments, l’élimination des toxines, et l’éveil à une conscience psychocorporelle.

Telle qu’on la connait aujourd’hui, la massothérapie a simplement été perfectionnée, raffinée, et modernisée afin que le toucher devienne une approche plus structurée.

Massage du dos

LES TYPES DE MASSAGES

La massothérapie se pratique surtout à l’aide des doigts et des mains, mais aussi avec les pieds, les coudes et même les genoux. Selon la technique utilisée, les manœuvres peuvent être appliquées sur tout le corps ou sur une seule partie. On pourra se consacrer surtout à la peau et aux muscles ou aller plus en profondeur vers les tendons, les ligaments et les fascias ou encore viser des points spécifiques situés le long des méridiens d’acuponcture. Bien qu’on puisse facilement répertorier plus de 100 techniques différentes de massage, on peut les regrouper en 5 principales catégories.

  • La tradition européenne de masso-kinésithérapie, basée sur les principes d’anatomie et de physiologie occidentaux et la manipulation des tissus mous, dont le massage suédois, constitue la méthode classique.

  • La tradition moderne nord-américaine, également basée sur les principes d’anatomie et de physiologie occidentaux, mais qui intègre une dimension psychocorporelle aux concepts traditionnels. En font partie le massage californien, le massage Esalen, le massage néoreichien et le massage neuromusculaire.

  • Les techniques posturales, visant à remodeler la structure corporelle par une rééducation de la posture et du mouvement, comme l’intégration posturale, le Rolfing, le Trager et le Hellerwork. Bien que partageant certains points communs avec ces techniques, les approches d'éducation somatique, comme la méthode Feldenkrais et la technique Alexander, ne sont pas considérées comme des formes de massothérapie.

  • Les techniques orientales, basées entre autres sur les principes de la Médecine traditionnelle chinoise, comme le massage Tui na, l’acupression, le shiatsu, la réflexologie et le Jin Shin Do.

  • Les thérapies énergétiques, inspirées d’anciennes pratiques de guérison utilisant l’imposition des mains, comme le toucher thérapeutique, le Reiki et la polarité.

Déroulement d’une séance

En début de séance, le massothérapeute s’entretient avec la personne qui le consulte afin d’évaluer ses besoins, ses envies, et de choisir avec lui le type de massage à prodiguer. Au cours de la séance de massothérapie, le masseur effectue divers gestes selon la pratique employée sur le corps du receveur du massage. Durant les séances, des produits de massages peuvent également être utilisés tels que l’huile de massage, des huiles essentielles, des crèmes… afin de compléter l’efficacité du geste et d’apporter certaines vertus complémentaires.

Traditionnellement, le massage classique est prodigué pendant une heure, mais les séances peuvent varier de 20 minutes à 2h en fonction du type de massage et de la problématique de l’individu. Par exemple le massage anma assis adapté au monde de l’entreprise, peut provoquer une détente profonde en seulement 20 minutes alors que certaines techniques de massage africain ou encore le Shiatsu, peuvent nécessiter des séances durant de 1h30 à 2h.

Contre-indication 

Il existe quelques rares contre-indications à la massothérapie, notamment en cas de processus inflammatoire, de fièvre, de fractures, de plaies récentes ou d’ecchymoses. De plus, étant donné que le massage augmente la pression artérielle et abaisse le rythme cardiaque, il doit être précédé et suivi d’une évaluation de ces paramètres quand il est effectué sur des patients sensibles à ces modifications. En cas de troubles circulatoires (phlébite, thrombose, varices), cardiaques (artériosclérose, hypertension, etc.) et de diabète, il convient d'obtenir un avis médical.

Nos massages offerts à la clinique

 

Massage en combinaison avec la kinésithérapie

Massage servant à soulager des douleurs chroniques utilisant une technique avancée qui utilise le massage suédois et les mobilisations passives.
Des frais supplémentaires de 10$ sont applicable sur ce type de traitement.

Massage suédois

Technique de massage dynamique qui vise à raffermir les muscles et les articulations.  Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique. Il aide à éliminer les toxines et vise l’homéostasie des systèmes.

Massage shiatsu

Thérapie manuelle énergétique et holistique originaire du Japon. Cette approche est distincte du massage et utilise les principes de la médecine traditionnelle chinoise.

Massage traditionnel chinois

Travaille l’ensemble des chakras, des méridiens  avec l’acupression, les ventouses ou la moxibustion.

Prix de base pour l'ensemble des massages :

90$/h 

130$/ 90 minutes

175$/ 120 minutes

Tous nos massothérapeutes remettent des reçus pour fins d’impôts ou d’assurances.